Histoire et culture

La ville a été fondée à la confluence de la rivière « Dora Riparia » et du torrent « Cenischia » dans une position stratégique pour le control des voies directes aux Cols du Mont Cénis et du Montgenèvre.
Les origines de Susa « Porte d’Italie » se perdent dans l’histoire.
En l’an 500 av. J. C. quand les villes comme Aoste et Turin n’étaient pas encore fondées, à Susa il existait déjà une civilisation celtique gouvernée par des Druides.
Par la suite romanisée, elle eut une grande importance sous l’Empire Romain, suivie d’une période de décadence jusqu’à l’invasion et la domination des Francs au VIII ème siècle.
Située sur le passage des routes du nord qui porte vers Rome, elle fut souvent le théatre d’incendies et de pillages et fut le premier territoire à etre soumis au Comptes de Maurienne au XI ème siècle.
Devenue province sous le règne de la Maison de Savoie elle en suivit le destin.
Aprés l’Unité d’Italie la province de Susa fut réunie à celle de Turin.

01_Altare-celtico-con-roccia-colppellata  03_Arco-1
Castello-Marchesa  Arena-Romana

Comments are closed.